Protection du Diane et de l’Aristoloche

Habitat et écologie de la Diane, Zerynthia polyxena

Le Diane, ou Zerynthia polyxena, est un insecte rhopalocère  strictement protégé en France. La femelle pond ses œufs seuls ou par petits paquets sur le revers des feuilles d’Aristoloche à feuilles rondes, plante qui semble être la plus utilisé par la Diane, et passe l’hiver au stade de chrysalide. Avec une seule génération (univoltine), elles s’envolent entre fin mars et fin mai en fonction de la géographie du lieu où elles sont présentes.

On l’observe principalement dans des prairies méditerranéennes hygrophiles en bords de cours d’eau, les bords de fossés, et les garrigues. On l’observe aussi sur des pelouses sèches en montagne jusqu’à 1500 m d’altitude.

Protection de l’Aristoloche

L’Aristoloche à feuilles rondes, ou Aristolochia rotunda est une plante herbacée commune dans les pays méditerranéens. L’Aristoloche possède de longues tiges de plusieurs dizaines de centimètres ainsi que des extrémités de couleur brune. La plante fleurit chaque année de mai à juin.

Pour ne pas menacé la survie de la Diane, l’Aristoloche doit être intégrée dans des mesure de protections, permettant ainsi de conserver son habitat.