Comment faire une prairie fleurie ?

Lépidoptères, Hyménoptères, Diptères, Coléoptères… Les pollinisateurs sont nombreux ! Aujourd’hui, ils sont en déclin à cause du développement des activités humaines. Mais il est possible de leur réserver un coin de jardin, en créant une prairie fleurie. A la fois esthétique et utile, votre jardin deviendra un refuge pour cette biodiversité souvent négligée.

POURQUOI ?

A cause du développement de l’agriculture et du recul des zones de nature, les pollinisateurs viennent à manquer de ressources. En zone urbaine, les quelques zones vertes sont souvent tondues et les pollinisateurs peinent à trouver des ressources. Pourtant, ils sont essentiels à l’alimentation humaine ! Beaucoup de fruits et de légumes dépendent de la pollinisation, mais aussi de nombreuses plantes sauvages.

COMMENT ?

En dédiant un morceau de votre jardin ou de votre balcon, vous permettez à la biodiversité de revenir en ville. Mais il ne s’agit pas de s’y prendre n’importe comment. Voici quelques conseils pour créer une prairie fleurie qui attire réellement les pollinisateurs :

  • Eviter les mélanges du commerce : ils contiennent souvent des plantes exotiques qui n’attirent que les espèces les plus courantes. Il vaut mieux composer soi-même son mélange, composé d’une dizaine de plantes indigènes.
  • Choisir des producteurs locaux et de préférence des semences sauvages et indigènes.
  • La diversité attire la diversité : choisir des plantes très différentes vous permettra d’attirer des pollinisateurs qui n’ont pas les mêmes besoins.
  • Une floraison continue entre mars et octobre sera plus esthétique, mais surtout permettra aux pollinisateurs d’avoir des ressources tout le long de la saison.
  • Éviter la fauche/broyage durant toute la période de floraison, et hors période de floraison, éviter de faucher trop bas car les papillons pondent sur la partie basse des tiges de certaines plantes.
  • Penser à l’habitat : certaines abeilles ne volent pas très loin pour chercher leurs ressources. Il leur faut donc le gîte et le couvert. Pourquoi ne pas installer un hôtel à insectes à proximité de votre prairie fleurie ?

Quelques plantes très appréciées des pollinisateurs : scabieuse, lotier, centaurée, lavande, nigelle, souci, trèfle, vesce, …

La situation des pollinisateurs est très préoccupante, mais chacun à notre échelle il est possible de les aider. Cela peut commencer par leur permettre d’avoir de quoi manger dans votre jardin !